Home Page
cover of exemples de rêves à interpréter
exemples de rêves à interpréter

exemples de rêves à interpréter

00:00-05:05

podcast issu d'un des textes issu de l'onglet "Convictions initiales" du blog : https://www.dekerret.fr

1
Plays
0
Downloads
0
Shares

AI Mastering

Transcription

This podcast discusses the interpretation of dreams and the significance of bringing them into conscious awareness. It emphasizes the importance of understanding the deeper meaning behind seemingly mundane dreams. The podcast shares examples of dream interpretations, such as a subway journey representing a journey towards a regenerated center and a perpetual motion clock symbolizing the eternal metaphysical movement. It also discusses the symbolism of a lit candle on a hospital window and the idea of the soul continuing its work beyond death. The podcast highlights the delicacy and discretion required when discussing dreams related to personal family or relationship matters. The ultimate goal is to transform the darkness within dreams into something golden. Bonjour à tous, aux auditeurs, aux rêveurs potentiels, etc. Ce podcast correspond à un texte court qui est dans l'onglet convictions initiales de mon blog sur les rêves. Alors là il s'agit simplement de donner des très légères interprétations de rêve. En effet apporter le rêve nocturne à la conscience diurne est de l'ordre des plus grandes démarches initiatiques. Il n'y a pas de petit rêve pour celui qui l'interprète, c'est-à-dire le fait connaître dans un mouvement interpersonnel. Par exemple, je prends le métro et je vais dans la direction de Villeneuve et Perrin. L'interprétation nous dit que le voyage, archétype connu, nous mène à un but. On va vers Perrin, c'est-à-dire la paire fait le 1 où le père est 1. La dualité se coagule vers un troisième terme, une Villeneuve, c'est-à-dire un voyage vers un centre régénéré. Évidemment, cette luminosité, c'est-à-dire cet aspect divin, se trouve dans les profondeurs de la Terre, le métro et ses circulations croisées. Un deuxième rêve raconté par Jung, une horloge à balancier qui fonctionne perpétuellement sans que les poids descendent. Ce mouvement perpétuel est évidemment métaphysique, expression de ce mouvement continuel yin-yang ou alors le mouvement éternel de la théogonie des iodes qui est ici imagé par les poids qui ne descendent pas. On sait donc par ce rêve qu'il n'y aura pas de limite ou de fin à ce mouvement métaphysique qui se joue en chacun, qu'on peut décliner de toutes sortes de façons, entre l'ordre et le désordre, entre le conscient et l'inconscient, entre le noir et la lumière, etc. Troisième rêve, ce rêve d'une femme qui voit une bougie allumée sur le rebord intérieur de sa fenêtre d'hôpital et subitement s'aperçoit que cette bougie va s'éteindre et à l'idée de la masse de ténèbres qui s'approche d'elle, elle s'angoisse. Soudain, la bougie se rallume, mais de l'autre côté de la vitre de la fenêtre. Cette vieille femme meurt le soir même. Ceci n'est-il pas un message ? En deçà de la vitre, la bougie se consume, au-delà, elle a sa taille. Cette lumière est une constante des rêves de transition, quelle que soit la transition. Cette lumière rend l'autre part du monde plus réelle, ce monde du sans-forme, au-delà du temps et de l'espace. Dans le rêve, il y a juste une vitre transparente entre les deux. Le rêve de cette vieille femme témoigne aussi de l'autonomie de l'âme qui continue son travail. Pour la rêveuse et pour paraphraser un dialogue d'une vieille célèbre, elle n'a pas besoin d'une croyance, elle sait que son âme, toujours vivante, rejoint simplement la création continuée. Quatrième aspect, mais sans donner d'exemple, permettez-moi de ne pas vous proposer des rêves approchant trop fortement d'un contexte familial ou de la vie de couple que je suis amené à connaître dans la discrétion de nos rencontres. Cette discrétion, hors de notre regard, me semble plus profitable que leur exposition publique, chacun de ces rêves étant toujours liés à la présence de rapports d'efforts très subtils et jamais équivalents à tous les scénarios quasi dogmatiques que l'on peut lire à ce propos. La règle ici est celle de la délicatesse, car l'âme humaine a ses arcanes qui ne seront jamais réduits à quelques recettes comme une boule lancée dans un jeti. Il s'agit, dans la finesse des rapports entre le praticien et le rêveur qui expose des cas douloureux familiaux, de s'associer à ce rêve avec les associations qu'il procure pour entrer délicatement dans ce qui est le noir. Le noir et qui est à transformer en doré.

Listen Next

Other Creators