Home Page
cover of Quelques moyens de lecture d'un rêve
Quelques moyens de lecture d'un rêve

Quelques moyens de lecture d'un rêve

00:00-09:17

ce podcast fait partie de l'onglet "convictions initiales" dans mon blog :https://www.dekerret.fr/ la photo en vignette reflète cette diversité d'approche de "la Pierre" alors que soudain, apparait une colonne verticale sacrée. Quelqu'un a une fois rêvée d'une caverne noire dont le plafond était retenu par une colonne corinthienne brillante...

11
Plays
0
Downloads
0
Shares

AI Mastering

Transcription

This podcast discusses the interpretation of dreams. It explores the depths of dreams, the importance of personal associations, the series of dreams, and the pitfalls to avoid in interpretation. The unconscious is seen as a therapist, and intuition plays a role in understanding dreams. Cultural references and symbolism are important in interpreting dreams. The unconscious is compared to a cat that can become dangerous if ignored. Bonjour à tous, ce podcast correspond à un article paru dans l'onglet « convictions initiales » de mon blog concernant l'interprétation des rêves Cet article a été beaucoup lu, il faut reconnaître, et donc je suis content de le mettre maintenant, de le placer en podcast et nous allons commencer à dire quelques moyens de lecture d'un rêve Premièrement, les profondeurs L'audition de l'histoire d'un rêve ne peut être d'ordre esthétique, il s'agit d'une énergie des profondeurs, au sens de Carl Gustav Jung comme les lots au fond d'un puits qui veut être bu Bien sûr, plus le puits est profond, plus il est sombre et ce n'est pas inquiétant, il suffit de se dire que personne depuis longtemps n'y est descendu pour y mettre des lumières Dans ces profondeurs dans lesquelles nous descendons rêve après rêve, comme le montre l'escalier initiatique de la photo mise en présentation du blog J'y l'inconscient personnel, ce que nous avons à régler, autrement dit dans notre direction de vie, et Freud avait quand même à inaugurer cette démarche Mais aussi et en même temps l'inconscient universel, la démarche que nous entreprenons est similaire à cet endroit secret, ce centre en nous, où l'univers est unifié et ceci est un pléonasme car unus versus veut dire tourner vers l'un Autres moyens de lecture, les associations Quand quelqu'un rêve d'une personne ou d'un lieu ou d'une chose, il faut lui demander ce qu'il pense de cette image ou personnage sortie du rêve Son ressenti que d'autres appellent projection est alors une clé de lecture de tout le reste du rêve en toute justice Par exemple, à cause de ces associations, on constatera que le rêveur recopie le modèle maternel ou paternel qui ne lui convient manifestement pas, ou que les choix antérieurs de sa vie sont dictés par des déterminismes inconscients qui oblitèrent sa vie Un exemple récent pour moi, quelqu'un rêve de violoncelle, pour ma part on pourrait parler de la musique, de l'harmonie, mais pour la personne c'était maman, alors cela change évidemment tout le reste du rêve En revanche, s'il n'y a pas de proposition d'association, si tel élément ne dit rien au rêveur, c'est qu'il revête immédiatement une couleur archétypale qui vient d'au-delà de son habitude de penser ou d'être Pour moi, il n'est pas possible de dire que l'homme est la mesure de l'homme. Oui, le monde des archétypes est en chacun depuis des millions d'années, ce que Jung a rassemblé tout au long de sa vie avec courage Autre moyenne lecture, quand il y a plusieurs rêves dans une nuit, j'ai souvent perçu deux sortes de mouvements dans ces circonstances, un des rêves donne des armes très positives et constructives qui élargissent le rêveur afin de le préparer à un autre épisode où il s'agit d'aborder des choses difficiles qui nécessiteront une transformation Jamais un rêve ne laisse le rêveur seul, il lui donne des armes ou une poésie afin de détachement ou renoncement, afin de trouver une direction de vie, mais on est obligé de s'y coller puisque le rêve nous l'impose Le déraisonnable, il y a des rêves qui ont l'air très simples tellement ils reflètent la réalité, mais il y a toujours une petite surprise quelque part, une phrase irrationnelle, des mots incongrues etc. C'est là que se cache le message du rêve, l'envers du monde et comme dirait Jung l'expérience lumineuse autrement dit émotionnellement divine Les séries de rêves L'interprète se rend compte que les rêves fonctionnent quelquefois par séries pendant deux ou trois semaines abordant un sujet principal dont l'inconscient souhaite que le rêveur prenne conscience, en ce sens je le répète c'est encore l'inconscient qui est le thérapeute, l'inconscient veut devenir conscient, veut advenir à l'inconscience du rêveur L'intuition Mais enfin il m'arrive de rester silencieux un temps avant de répondre à la narration d'un rêve, toute sensation inopérante, tout sentiment inopérant, toute pensée inopérante alors Et lentement monte ce que l'on appelle une intuition, comme si ça parlait du fond de moi sans que ma pensée l'ait vérifiée et ceci nous mène à la vie de l'esprit dont je parlerai dans un autre article de ce blog Une illustration pourrait être l'image de certains murs de vieilles maisons ou à travers les diverses colorations de la pierre, des pierres, on voit comme tout d'un coup une vieille pierre romaine, galo-romaine ou en renaissance pour d'autres etc Et puis un bout de bas-relief, c'est tous ces substrats qu'il y a dans notre psyché qui veulent dire quelque chose et qui veulent advenir à l'inconscience Les écueils à éviter Premièrement, la vue dogmatique a choix arrêté Par exemple, quand on parle de psychologie des profondeurs, un rêve dans les hauteurs n'est pas systématiquement mauvais Par exemple quand un rêveur parle de poupée, ça ne veut pas dire que la poupée est une momie On entend des drôles de torsion de rêve, cela semble d'ailleurs tellement impossible que le reste du rêve est alors illisible et évité par l'interprète qui est alors incapable de le comprendre, méfiant à ceux qui interprètent seulement deux mots sur cinq lignes Autre écueil, une interprétation par le rêveur lui-même au début de sa démarche Eu égard aux projections et au déterminisme qui l'habitent, il pensera que les rêves parlent vraiment de l'autre, rêver le parent, le collègue de travail, etc. alors que ça parle d'une part de lui Encore un autre écueil, l'interprète n'établit pas de diagnostic, l'interprète exerce uniquement un compagnonnage, faisant parler l'âme qui parle elle-même en rêve ou en rêve éveillé ou en songe Ensuite, comme on le voit chez Jung ou Étienne Perrault, le regard culturel est immense pour recueillir cette parole lumineuse que l'âme recueille elle-même aussi dans les rêves de chacun L'accompagnement du rêveur ne consistera donc pas en une illustration culturelle, si élaborée soit-elle, car l'âme attend la transformation, un changement de sens de vie du corps qu'elle habite, et non une bibliothèque Enfin, tout objet dans un rêve devient symbole, symbole qui n'a qu'une signification, l'être en moi. Mais il a de multiples interprétations. L'interprète ne peut pas être dans l'ignorance de la culture humaine en général car elle transcende le psychisme humain et apporte une parole de l'archétype C'est pourquoi Jung a tant présenté les correspondances entre les rêves et toutes sortes de convictions qui parcouraient les peuples de la Terre et par tous les temps ce que l'on appelle l'inconscient collectif Une petite conclusion, s'il fallait être un peu sombre je dirais l'inconscient est un chat qui est libre d'aller partout mais quand on ne l'écoute pas il devient un tigre. A bientôt pour vos prochaines écoutes

Listen Next

Other Creators